La conservation du Champagne.

Elle a une importance certaine. La température est fondamentale, et se situe entre 10 et 15°c. Les bouteilles doivent absolument être maintenues à l’horizontale, afin d’éviter le dessèchement du bouchon. Même sans cave ad hoc, le lieu doit être neutre sur le plan des odeurs, l’humidité présente et constante. La lumière n’est pas bienvenue. La création d’une cave équipée est vivement conseillée si vous désirez y conserver du vin en quantité notoire.

De plus, par les temps qui courent, beaucoup considèrent le vin comme un placement sûr…

Il faut, en revanche, que le Champagne que vous achetez se prête à la conservation, appelée « La garde ». Cette garde doit avoir lieu dans les conditions mentionnées ci-dessus. Certains Champagne gagnent même à la garde. Votre sommelier vous renseignera sûrement avec plaisir quant à la garde du Champagne.

Une fois sa bouteille ouverte, le Champagne peut se conserver un jour ou deux grâce à un bouchon adéquate. La bouteille doit cependant être au moins à moitié pleine, pour que cela vaille la peine.

Tout artefact comme le coup de la petite cuillère en argent, etc., est irréel.

caves Jacquesson

Le vieillissement des précieux flacons bouchés au liège dans les caves Jacquesson